Favoris

Le syndrome du canal carpien

syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien (SCC) est une affection courante qui cause des engourdissements, des picotements, une sensation de brûlure ou des douleurs dans les mains et les poignets. Ce trouble survient habituellement dans les deux mains, mais il peut parfois se limiter à la main dominante.

La cause du syndrome du canal carpien

Les mains sont incroyablement complexes. Plusieurs des muscles qui en contrôlent les mouvements sont situés dans l’avant-bras. Lorsque le cerveau envoie des signaux aux muscles de notre avant-bras pour bouger notre main, les nerfs et les tendons de cette zone se mettent en marche pour effectuer le mouvement. Le canal carpien, situé dans le poignet, relie tous ces processus.

Normalement, tout cela se déroule de façon harmonieuse, sans douleur ni inconfort. Cependant, lorsque ce processus se répète, par exemple lorsque nous tapons sur nos claviers pendant des heures, les tendons et les nerfs du canal carpien luttent pour obtenir de l’espace et peuvent devenir comprimés.

Le syndrome du canal carpien, les causes

Les symptômes du SCC

Les symptômes classiques comprennent une faiblesse, des engourdissements et des picotements dans au moins deux doigts. Généralement, les doigts affectés sont ceux innervés par le nerf médian : le pouce, l’index et le majeur.

Au début, les symptômes ne peuvent apparaître que la nuit et sont soulagés en secouant la main ou le poignet. Cependant, à mesure que l’affection progresse, les patients peuvent ressentir de la douleur tout au long de la journée, de la maladresse, une perte de force de préhension et une perte de fonction dans certains muscles de la main.

Le syndrome du canal carpien, symptômes

Personnes vulnérables au syndrome du canal carpien

Dans la plupart des cas, le syndrome du canal carpien est diagnostiqué chez les patients âgés de 50 à 75 ans et plus. Les femmes sont plus vulnérables au SCC que les hommes.

D’autres facteurs de risque comprennent la grossesse et les emplois qui impliquent des mouvements répétitifs de la main ou du poignet, comme la coiffure ou le travail à la chaîne.

Le syndrome du canal carpien, personnes touchées

Diagnostiquer le SCC

Pour poser un diagnostic, les chiropraticiens commencent par présenter un questionnaire au patient afin de déterminer tous les facteurs de risque. Ensuite, ils procèdent à une évaluation visant à provoquer les symptômes, en ajoutant de la pression sur le canal carpien, ou en tapotant, étirant ou touchant le nerf médian.

Un chiropraticien peut également effectuer des examens neurologiques pour voir si le patient a une perte de sensation ou de force musculaire dans cette zone.

Le syndrome du canal carpien, diagnostic

Traitements du syndrome du canal carpien

La chiropraxie offre des traitements non invasifs qui peuvent soulager les symptômes et améliorer les fonctions du canal carpien. Votre chiropraticien peut utiliser le traitement au laser, la thérapie par ultrasons, la thérapie par ondes de choc, ou des techniques plus actives comme le glissement nerveux – une technique avec laquelle le chiropraticien vous guide dans une série d’exercices d’amplitude de mouvement pour améliorer votre mobilité. Selon la gravité des symptômes, une attelle de poignet peut être prescrite.

Le dépistage et le diagnostic précoces sont fortement recommandés afin de déterminer le meilleur traitement pour vous.

Le syndrome du canal carpien, traitement

Agir à la maison

La première étape du traitement du SCC consiste à éliminer la cause sous-jacente.
Songez à modifier les activités qui nécessitent des mouvements répétitifs et prolongés du poignet et des doigts.
Limitez l’utilisation d’outils vibrants comme les marteaux-piqueurs, ponceuses à parquets et certains outils pneumatiques.
Améliorez l’ergonomie des espaces de travail à la maison ou au bureau.

Le syndrome du canal carpien, exercices

Prévenir le syndrome du canal carpien

Pour prévenir cette affection, il est recommandé de limiter les activités qui nécessitent des mouvements répétitifs et prolongés du poignet ou des doigts. Si votre travail exige ce type de mouvements, essayez de prendre des pauses fréquentes!
Si vous souffrez de symptômes du syndrome du canal carpien et que vous souhaitez les soulager, un chiropraticien peut vous aider.

Le syndrome du canal carpien, prévention

– Ashworth, Nigel L. “Carpal Tunnel Syndrome.” American Family Physician, 15 Nov. 2016, https://www.aafp.org/afp/2016/1115/p830.html.
– “Carpal Tunnel Syndrome.” DynaMed, https://www.dynamed.com/topics/dmp~AN~T113671.
– Canadian Centre for Occupational Health. “(None).” Canadian Centre for Occupational Health and Safety, 5 Nov. 2019, https://www.ccohs.ca/oshanswers/diseases/carpal.html.
– “Carpal Tunnel Syndrome.” Cleveland Clinic, https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/4005-carpal-tunnel-syndrome.
– Davis, P T, et al. “Comparative Efficacy of Conservative Medical and Chiropractic Treatments for Carpal Tunnel Syndrome: a Randomized Clinical Trail.” Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, U.S. National Library of Medicine, June 1998, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9627862.

Partager sur facebook
Partager sur email

D'autres articles

Chiropracteur tahiti

Teiva Livine

Chiropracteur

 » Il est important de prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres « 

Teiva Livine

Mes recommandations
Good Regen Tahiti