Favoris

PEACE and LOVE, le protocole de récupération

Les recherches en santé évoluent, les protocoles de soins aussi. C’est ainsi le cas en terme de récupération suite à une blessure avec le protocole PEACE and LOVE !

P pour Protéger

Restreindre les mouvements pendant 1 à 3 jours permet de minimiser les saignements, prévenir la distension des fibres blessées et réduire le risque d’aggravation de la blessure. Si le repos était préconisé avant sur une longue période, il est ici minimisé. En effet, un repos prolongé peut compromettre la force et la qualité des tissus. On immobilise sur une courte période avant de bouger en douceur.

E pour Élever

Élever le membre plus haut que le cœur favorise l’écoulement du liquide interstitiel hors des tissus. Malgré la faiblesse des preuves à l’appui de son utilisation, l’élévation montre un faible rapport risques-avantages.

A pour peu d’Anti-inflammatoires

Les différentes phases de l’inflammation aident à réparer les tissus mous endommagés. Les inhiber à l’aide de médicaments peut affecter la guérison tissulaire à long terme. Les médicaments anti-inflammatoires sont donc à utiliser le moins possible.

C pour Compresser

La compression externe à l’aide de bandages sert à limiter l’œdème intra-articulaire et l’hémorragie tissulaire. Malgré des études contradictoires, la compression après une entorse de la cheville semble réduire l’enflure et améliorer la qualité de vie.

 E pour Éduquer

En tant que thérapeute, j’éduque mes patients sur les avantages d’une approche active de rétablissement. Les modalités passives peuvent être contre-productives à long terme en terme de récupération.

Une fois les premiers jours passés, les tissus mous ont besoin de LOVE !

L pour Légéreté

Une approche active de récupération implique le mouvement est une charge légère. Le stress mécanique doit être ajouté tôt et les activités normales doivent reprendre dès que les symptômes le permettent. Une charge optimale (c’est-à-dire qui n’exacerbe pas la douleur) favorise la réparation, le remodelage, renforce la tolérance tissulaire et la capacité des tendons, des muscles et des ligaments grâce à la mécanotransduction. Chacun sentira ce qui est bon pour lui en terme de charge. On y va tout en légèreté !

O pour Optimisme

Les attentes optimistes des patients sont associées à de meilleurs résultats et pronostics… tant qu’elles sont réalistes. C’est une des facettes du travail thérapeutique : expliquer, motiver, encourager tout en étant réalistes et s’assurer que le tout a été entendu et compris.

V pour vascularisation 

L’activité cardiovasculaire représente une pierre angulaire dans la prise en charge des blessures musculo-squelettiques. Bien que des recherches soient nécessaires sur le dosage, l’exercice aérobique sans douleur devrait être commencé quelques jours après la blessure pour augmenter le flux sanguin vers les structures blessées. La mobilisation précoce et l’exercice aérobique améliorent la fonction physique, favorisent le retour au travail et réduisent le besoin de médicaments contre la douleur chez les personnes atteintes de troubles musculo-squelettiques.

E pour Exercice

Il existe un niveau élevé de preuves en faveur de l’utilisation de l’exercice pour le traitement des entorses de la cheville et pour réduire la prévalence des blessures récurrentes. Les exercices aident à restaurer la mobilité, la force et la proprioception tôt après une blessure. La douleur doit être évitée pour assurer une réparation optimale pendant la phase subaiguë de récupération et doit être utilisée comme guide pour la progression de l’exercice..

En matière de récupération active, chaque personne devra écouter son corps pour adapter les intensités. Il est nécessaire de ramener de la mobilité, mais sans forcer au risque de se blesser davantage. PEACE and LOVE !

D'autres articles

chiropracteur tahiti

Teiva Livine

Chiropracteur

 » Il est important de prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres « 

Teiva Livine

Mes recommandations
Good Regen Tahiti