Favoris

Yoga, 6 postures pour soulager les douleurs lombiares

Le yoga est une discipline merveilleuse pour le corps et l’esprit. Pratiquée dans le respect de nos rythmes et nos capacités, elle est curative. Certaines postures permettent de soulager les douleurs lombaires.

6 postures pour soulager les douleurs lombaires

Voici 6 postures efficaces pour soulager les douleurs lombaires, à condition d’être guidé lors de l’exécution. Effectuées de façon incorrectes, elles peuvent aggraver les maux de dos.

Le Chien tête en bas

L’important est d’être tonique dans les bras et les épaules, et de penser à amener le coccyx vers le ciel. Les jambes peuvent être pliées, le but est d’avoir le dos droit et la tête dans l’alignement de la colonne. On se place sur l’inspiration, et l’on met les muscles en tension à l’expiration. Imaginez que vous poussez le sol avec vos mains, vos bras et vos jambes. On étire les muscles extenseurs du dos et les ischio-jambiers, on calme le cerveau, soulage le stress et la dépression légère, dynamise le corps, étire les épaules, les jambes et les mains.

La posture de l’enfant

Assis sur les talons, on vient déposer le haut du corps sur les cuisses et le front au sol. Les bras sont soit le long du corps soit allongés devant. On vient étirer le bas du dos et relâcher totalement le haut du dos. On étire la colonne vertébrale, tout le bas du corps, y compris les chevilles. On favorise un meilleur sommeil, on traite l’anxiété et l’insomnie. On améliore également la digestion car les organes digestifs sont massés contre les cuisses à chaque inspiration. Si vous êtes gênés par votre ventre, écartez les jambes pour lui offrir plus d’espace.

Le bâton

Ici, on est assis droit sur les ischions, les os des fesses. On tend bien les jambes et l’on place les mains au sol, au niveau des hanches. On se grandit à l’inspiration, et on pousse dans les mains en tendant tout le corps à l’expiration. Les épaules restent basses, le dos droit et l’on va jusqu’au bout de son souffle pour sentir son ventre se creuser. Ici, on mobilise directement les abdominaux et l’on améliore la posture en renforçant les muscles du dos. On allonge et étire la colonne vertébrale. On nourrit la résistance de notre corps aux blessures du dos et de la hanche.

Le baby cobra

Allongé au sol, on amène les mains à côté des épaules, les coudes près du corps. A l’expiration, on décolle légèrement le buste, en tendant les jambes et contractant bien les fessiers pour protéger les lombaires. Les mains sont juste là pour obtenir le bon placement des omoplates et favoriser l’ouverture de la poitrine lors du redressement du buste opéré par les muscles du dos. Ici, on renforce la colonne vertébrale, étire la poitrine et les poumons, les épaules et l’abdomen. On tonifie les fesses, stimule les organes abdominaux, apaise la sciatique. On aide également à soulager le stress et la fatigue.

Chaturanga Dandasana

On part d’une planche pour cette posture. L’important est le bon positionnement de départ avec des muscles actifs, le corps gainé. Les bras sont tendus, comme si on poussait le sol avec les mains, les épaules actives, les abdos engagés. Le buste est tenu dans l’alignement du corps, aucune partie du corps ne s’affaisse. On inspire et, sur l’expiration, on plie les bras, coudes près du corps, on dépose ensuite les genoux au sol, puis le coeur et enfin le menton. L’essentiel de la posture réside dans le contrôle de la descente et l’allongement final au sol qui se fait sans s’écraser, mais bien en maitrisant chaque étape. Chaturanga dandasana renforce et tonifie les poignets, les bras, les abdominaux, le bas du dos et les muscles de la colonne vertébrale.

La chaise

Ici, on vient étirer les bras et les côtes à l’inspiration, en se grandissant au maximum. A l’expiration, on “s’assoit” en gardant le dos droit (dans nos courbures naturelles). Les jambes sont toniques, comme si on repoussait le sol avec les pieds, les bras étirés vers le ciel, le regard devant soi avec la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale. La posture améliore l’équilibre, renforce les muscles des cuisses et de la colonne vertébrale en respectant l’alignement postural.

D'autres articles

Chiropracteur tahiti

Teiva Livine

Chiropracteur

 » Il est important de prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres « 

Teiva Livine

Mes recommandations
Good Regen Tahiti